Le Cap et la montre Agrandir l'image

Le Cap et la montre

LIVCOC01

Neuf

17x25 cm, couverture cartonnée rigide, reliure cousue passefil bicolore, 188 pages, 138 photos dont 1 cahier couleur
ISBN 978-2-9530876-0-4

Plus de détails

24,00 € TTC

12,66 € par 10

En savoir plus

Entré dans l’aéronautique navale par devoir fin 1944 avec le souhait de devenir pilote de chasse, Armand Jacquet ne commence le pilotage qu’en 1946. Ses qualités professionnelles le destinent à la CEPA de Saint- Raphaël qu’il quitte rapidement pour le Centre d’Essai en Vol en 1951.
Dès lors, il enchaîne les vols sur tout ce que la France a pu produire de prototypes dans cette période si riche de notre histoire aéronautique.
Son expérience et sa connaissance particulière d’avions comme le Gerfaut le conduisent à devenir pilote d’essai chez Nord Aviation où il s’occupera du Griffon avec André Turcat. Premier pilote français à franchir les 2000 km/h, Armand Jacquet est ensuite responsable de divers programmes comme les Nord 262 ou 500.
Suite aux restructurations industrielles du début des années 70, il passe chez Aerospatiale à Toulouse où il rejoint les équipes d’essai des Concorde et Airbus A300.
Après une vie de pilote particulièrement dense et près de 10000 heures de vol majoritairement sur des avions prototypes et de présérie, il devient expert aéronautique et a parmi ses derniers dossiers celui de l’attentat contre le DC-10 d’UTA en 1989. Maintenant retiré, Armand Jacquet s’est prêté avec l’engagement qu’on lui a connu tout au long de sa vie professionnelle, à plus de deux ans d’interview et de discussions. Ce livre est né de ces rencontres intenses. Il permet de mieux connaître ce métier si méconnu, rend hommage à ceux qui ont, au cours des trente glorieuses, perdu la vie en participant au renouveau de notre industrie nationale. Enfin et surtout, il retrace la carrière exceptionnelle d’Armand Jacquet, lève le voile sur de nombreux points de détails inconnus de notre histoire aéronautique et permet la publication de plus d’une centaine de photographies inédites très intéressantes sur les avions qui ont jalonné l’évolution de l’aviation française d’après-guerre.
Cet ouvrage comporte en outre des annexes exceptionnelles comme par exemple un protocole de vol d’essai de P-47 Thunderbolt en 1951 à l’EPNER ainsi que de nombreux profils en couleur.
FRAIS D'ENVOI GRATUITS